Notre jardin a 20 ans!

Publié le par elfe

Notre jardin a 20 ans!Notre jardin a 20 ans!

La première photo date des années 70, 27 ans avant notre arrivée dans la maison. Premiers travaux en arrivant: changement des portes et fenêtres, aménagements intérieurs. Le jardin de 2000m2 se résume à 2 cerisiers devant la maison, un petit massif surtout recouvert par les hémérocalles oranges, un saule pleureur non loin de la maison. Derrière la maison, c'est de l'herbe parsemée de pruniers sauvages, de marronniers plantés dans les années 70, des frênes, un hêtre, une haie champêtre qui borde la route.

A l'époque le jardin me semblait immense, et cette maison dans la campagne flamande, face au Mont Cassel, me faisant penser à un petit cottage, j'imaginais déjà des fleurs partout, de la couleur, une végétation généreuse, un coin de vie paisible...

Notre jardin a 20 ans!Notre jardin a 20 ans!

Le premier grand "chantier" au jardin a été de couper d'anciens épicéas à demi morts, bordant le champ voisin, pour y planter une haie champêtre, diversifiée, et issue d'espèces locales, en provenance de la pépinière de l'Haendries à Bailleul. C'était un choix écologique: choisir des espèces adaptées à son terroir, et proposer une diversité pour la faune locale (abri, nourriture...). Dans cette haie il y avait donc du charme, noisetier, orme, cornouiller (Cornus mas), viorne. Avec l'expérience, aujourd'hui, j'éviterai le cornouiller, trop traçant!

J'avais mes connaissances en botanique, après mes études en environnement, l'envie de créer un espace naturel et plein de vie. Mais mes connaissances en aménagement de jardins se limitaient à la lecture de magazines: je rêvais d'un jardin comme ces couvertures de magazines!

En même temps je commençais mes premières plantations de vivaces issues d'autres jardins, de trocs de plantes, d'achats dans les pépinières belges, avec plus ou moins de réussites.

Je me souviens d'un premier été, en juillet, toutes mes plantes avaient déjà fleuries, et je me demandais alors quelles vivaces pouvaient bien encore fleurir après!

 

Notre jardin a 20 ans!

C'est ainsi qu'est "sorti de terre" d'année en année ce jardin, les massifs ont grandi au fil de mes idées, modifiés parfois, les plantes ont voyagé dans le jardin avant de trouver une place définitive, ou de disparaître..

Mais certaines sont restées fidèles:

 

Le népéta 'Six Hill Giant' accompagné des oreilles d'ours (Stachys byzantina) et des Phlomis (Phlomis russeliana)

Le népéta 'Six Hill Giant' accompagné des oreilles d'ours (Stachys byzantina) et des Phlomis (Phlomis russeliana)

les sedums, gardés en bordure, fidèles...

les sedums, gardés en bordure, fidèles...

les premiers géraniums (Geranium Macrorhizum et Cantabrigiense 'Cambridge')les premiers géraniums (Geranium Macrorhizum et Cantabrigiense 'Cambridge')

les premiers géraniums (Geranium Macrorhizum et Cantabrigiense 'Cambridge')

Le jardin a évolué aussi avec les travaux de construction, de la grange en particulier mais aussi d'autres petites constructions, je vous en parlerai dans le prochain article...

à suivre...

Publié dans aménagement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Béatrice 14/01/2018 08:26

Une maison bourrée de charme, avec son jardin sauvage et poétique. J'aime beaucoup.....
Bravo pour tout ce travail accompli. Bon dimanche

Frédérique 31/12/2017 15:32

Bonjour Juliette, à la suite de celui-ci, je me suis plongée dans la lecture d'articles plus anciens sur l'aménagement de ton jardin et c'est fou, mais j'ai l'impression de le redécouvrir. Je me demande où se situent certains, j'essaie de comprendre leur évolution. Même certains petits bâtiments m'interrogent ! Après cela, je serai obligée de revenir pour la ...ènième fois le redécouvrir... mais on ne s'en lasse pas ! D'ici là, je vous souhaite à tous deux une belle année 2018, de beaux projets encore et surtout de belles concrétisations. Bises. Frédérique

juliette 31/12/2017 16:08

je vais essayer de poursuivre cet article ces prochains jours. C'est vrai que lorsque je revois d'anciennes photos, je vois tout ce chemin parcouru... et ce n'est pas fini, le jardin change tout le temps... bises

Caroline JardindesPixies 31/12/2017 13:52

Quel changement. Le charme de cette maison est préservé, quel cadre superbe. Bravo

juliette 31/12/2017 16:13

merci! quand je me replonge dans les photos de cette année, je crois que j'ai réussi à "m'approcher" de ces photos de magazine qui me faisaient rêver, même si rien n'est jamais aussi "parfait" que je le souhaiterai. Néanmoins, ce qui me plaît aujourd'hui dans mon jardin, c'est autant la vie qui s'y est installé (oiseaux, batraciens, insectes...) que la réussite d'une plante qui me plaît.

Prunelle 31/12/2017 13:47

c'est vraiment agréable de suivre l'évolution d'une maison et de son jardin

juliette 31/12/2017 16:14

merci, je vais essayer de poursuivre en ce sens dans les prochains articles: on a fait tant de petits et grands changements dans ce jardin!

Isabelle 31/12/2017 13:10

Je crois que, comme toi, j'aurais craqué même à la vue de la première photo. On y entrevoit déjà un grand potentiel pour y créer maison et jardin dans le plus pur style cottage que j'adore aussi.
Et le résultat obtenu a été à la hauteur ! Toutes mes félicitations.
J'attends la suite avec impatience.
Bon réveillon à vous deux ! Bisous

juliette 31/12/2017 16:18

oui cette maison c'était vraiment ça. Elle nous a permis de concrétiser pleins de beaux projets et il en reste heureusement encore pleins d'autres pour les 20 prochaines années.
Bon réveillon à vous deux également! bises